Si vous ne visualisez pas ce mail, suivez ce lien.
Blog de l’agence de communication intégrée Broca  & Wernicke

LES AMIS DE MES AMIS SONT MES FOLLOWERS

53 %. C’est la proportion de dirigeants qui hochent de la tête à l’affirmation : “les medias sociaux seront l’un des moteurs de business pour l’avenir” (Baromètre IDAOS 2014) Quoi ?! Allons-nous en terminer avec les absurdités de « l’ère conversationnelle» ?! Et les objectifs ubuesques dans tout ça ? Fini les + 200 000 likes annuels ?

Derrière ces interrogations primitives, une chose est sûre : nous assistons à un véritable basculement paradigmatique. Du web social au social business. Une évolution qui ne fait finalement que suivre celle de nos pratiques. A ce titre, la même étude nous apprend que 95% des dirigeants (interrogés) font un « usage professionnel ou privé des médias sociaux ». L’échec cuisant des patrons du Cac 40 sur les réseaux sociaux nous contredirait presque (1 compte twitter actif seulement), mais elle appuie au moins un point, la transition social business passe par une appropriation interne des outils.
Rowan Hetherington (IBM) appuie cette hypothèse dans un case study de qualité (IBM’s journey to becoming a social business). Sur la base d’une devise « Connecting People to Expertise », la firme américaine a dit non au corporate bullshit connecté en développant (entre autres) une véritable flotte de vente sur les internets. Sur les 400 000 employés que compte International Business Machines, 304 000 sont actifs sur LinkedIn. Résultat : 692 277 follows sur le réseau professionnel, plus que n’importe quelle entreprise au monde. On ne le répètera jamais assez : les amis de mes amis sont mes followers.

Broca & Wernicke
10, rue de la Fontaine au Roi - 75011 PARIS
+33 1 49 96 97 98
Facebook | Broca & Wernicke